vendredi 19 mai 2017

LA VIE EST UN MIRACLE !

Samedi 20 mai à 20h00
*
 Dimanche 21 mai à 17h00

Grand jeu familial dès 14h30 !

Salle des Pays de l’Ain
29, rue du Docteur Nodet – Bourg-en-Bresse

Venez voir mon prochain spectacle
interprété par 
la Compagnie des ROCOCO’S

« LA VIE EST UN MIRACLE »

Fantaisie théâtrale
Pour un public de 7 ans (et même un peu moins) à 107 ans (et même un peu plus)


De quoi va-t-on parler ?
Que verra-t-on ?


Il y aura une diva !

Du Disco !

De la télé !

Et de la spiritualité !



Bénéfice de la soirée reversé à 
deux associations
œuvrant au Liban auprès des plus démunis.
Reçu fiscal pour tout don par chèque

Association Partage Parrainage Entraide Ain Liban (A.P.P.E.A.L.)

L’Association A.P.P.E.A.L. œuvre depuis 1999 à favoriser des échanges culturels et éducatifs entre établissements scolaires français et libanais ainsi qu’entre jeunes. Elle a un relais sur Beyrouth et a déjà permis de réaliser des investissements dans l’économie locale de régions défavorisées.
Contact : franck.taisnedemullet@gmail.com

Ordre De Malte France (O.D.M. France)

Issu du plus ancien organisme caritatif au monde, l’Ordre de Malte France est une association créée en 1927 et reconnue d’utilité publique depuis 1928. Hospitaliers depuis toujours, ses membres ont pour mission d’accueillir, de secourir et de soigner les personnes fragilisées par la vie.
Contact : delegation01@ordredemaltefrance.org

Avec le soutien des Amis de La Vie, Quinson-Fonlupt, Boyard Métal

un spectacle labellisé


par les meilleures enseignes ! 

lundi 2 mai 2016

vendredi 1 mai 2015

THÉÂTRE MASQUÉ !


Hélas, hélas ! Je n'ai plus guère le temps de tenir ce blog à jour !

Vous pouvez suivre mon actualité théâtrale sur mon blog d'auteur en cliquant ici

Toutefois....


Dans une semaine, lever de rideau :


Cette année, j'ai décidé de masquer mes Graines de Talent !


Deux formes théâtrales que nous avons appris à connaître... deux genres derrière lesquels on croit pouvoir se dissimuler, mais qui, à l'opposé, révèlent l'acteur caché !

La commedia dell'arte 
Avec "La fiancée fardée", une pièce écrite sur mesure, mais en respectant les codes ! Bien sûr, la commedia dell'arte n'est pas considérée comme un genre littéraire, à l'inverse de la comédie ou de la tragédie, elle se joue habituellement sans texte rédigé à l'avance, mais à partir d'un canevas...
Pourquoi avoir écrit cette pièce, alors ? 
Pour ne pas mettre les pré ados en danger ! Ils s'appuient sur le texte, tout en créant collectivement... 
Nous avons mis l'accent sur la composition des personnages parce que c'est d'eux que dépendra le succès du spectacle. Un personnage de commedia dell'arte est avant tout un "caractère", une pantomime personnelle, la caricature d'un travers humain... d'où l'importance du masque. 
"Masqué, on ose"... c'est ce que je dis à mes jeunes comédiens. Tous ont déjà une relativement longue expérience du jeu théâtral, mais jusqu'à présent, il s'agissait pour eux de jouer la comédie, d'apprendre à se mouvoir, à placer leur voix, à exister en tant que personnage au milieu d'autres personnages... aujourd'hui, les graines d'acteur ont grandi, j'avais envie qu'ils se lancent, qu'ils "osent" !
Les répétitions les ont révélés. Derrière les masques, ils deviennent malicieux, effrontés, volontaires, tyranniques, rusés... Ils incarnent leurs rôles... les masques qui les couvrent, les découvrent ! 

Le théâtre de l'absurde
Celui de Roland Dubillard, avec quatre de ces "Diablogues"... et le mime... exprimer un texte avec le corps, le geste... le faire vivre physiquement. C'était l'enjeu cette année avec le groupe des comédiens ados. Pari gagné !
 J'avais envie depuis longtemps de  mettre en scène des textes de Dubillard... j'aime profondément son théâtre, l'humour qu'il fait naître de la résonance des mots entre eux... le traitement qu'il opère sur la langue en la déconstruisant savamment. Il décortique les flagrants clichés du langage, les banalités du quotidien, les antiques poncifs de la relation sociale... Comme le Ionesco des débuts, il nous donne à entendre la comédie humaine. Grâce au mime, j'avais envie de donner à voir en parallèle. 
Non dans l'objectif d'appliquer une gestuelle convenue aux personnages, mais plutôt dans celui - comme pour la pièce de commedia dell'arte - d'habiter le texte et celui qui le dit. De donner voix et gestique au propos.

Pour l'une comme pour l'autre de ces formes théâtrales, je n'ai pas souhaité une "exagération", mais bien un lâcher-prise des complexes, du Moi en tant que tel, pour permettre un libre jeu tout en nuances... drôle, certes, mais aussi racé, inattendu, élégant et sincère. Je suis fière de mes comédiens ! Ressort de ce travail de détachement du Soi extérieur en perpétuelle représentation pour aller vers le personnage intérieur qui nous habite tous, une grande liberté d'interprétation, un courage. 
Ils se lancent comme du haut d'un plongeoir. C'est un saut maîtrisé et, en même temps, en abîme. J'admire............

Résultat de recherche d'images pour "Dubillard et Piéplu"

Je ne résiste pas à la tentation d'une petite resaucée de Dubillard ! 
(Claude Piéplu et Roland Dubillard)
Répétition tout le week-end, filage... à Samedi 9 mai pour ce théâtre masqué !

lundi 9 décembre 2013

7. ATELIER GRAINES DE TALENT et 6. ATELIER BRÛLEURS DE PLANCHES- 9 décembre 2013

1. MISE EN ROUTE

- Relaxation : Debout. Imaginer que l'on tient une tasse de chocolat chaud entre les mains. On prend l'air avec le nez en gonflant le ventre, on relève les épaules. On compte, 1, 2, 3. On Souffle doucement pour le refroidir, en dégonflant son ventre jusqu'à ce qu'il devienne creux et en relâchant les épaules. Pour refroidir la tasse, il faut recommencer trois fois ! 

- La marche en file indienne : Un meneur guide les participants dans la salle. Ils le suivent en file indienne. D'autres participants doivent à leur tour devenir meneurs : ils quittent la file et partent dans une autre direction. Les joueurs qui le souhaitent peuvent (le) les suivre et quitter la file pour en créer une  nouvelle. Lorsque d'autres files sont créées, on recommence les "séparations" avec de nouvelles initiatives, de nouveaux meneurs.


2. JEUX CORPORELS

- De la sérénité à l'angoisse ! : X3 (mime) : A, B et C sont devant la télévision. Ils regardent un film plaisant en mangeant des chips. Soudain une image effrayante leur apparaît. Un monstre semble sortir de l'écran ! A, B et C sautent du canapé, courent jusqu'à la porte d'entrée et sortent en prenant soin de refermer à clé avant de s'enfuir.

 - X1 : le rien ! : Entrer à tour de rôle sur scène et rester 10 secondes sans rien faire.

- X1 : Le n'importe quoi ! : Entrer à tour de rôle sur scène et faire "n'importe quoi" durant 10 secondes !



                        3. PETIT A PETIT VERBALISATION

- X3 : Miméson ! : dos tourné au public. Dès que l'animateur lance un mot, les joueurs doivent se retourner et faire le mime + le son associé à ce mot. Puis ils se tournent de nouveau. Le tout doit être réalisé en huit secondes maxi. Mots : Coq, poule, tracteur, bolide de course, orage, arrosage, océan, course à pied, tortue, manger, boire, ski, marche en montagne, réveil, horloge, plongeon, ressort, embrasser, taper, pleurs, rires, hélicoptère, avion, cerf-volant, train, soucoupe volante, chewing-gum, porte, chute, campagne, savane, forêt.


- X2 : la porte est fermée (1er groupe + ados) : A = le gardien - B = Le visiteur. B veut entrer quelque part mais A refuse de le laisser entrer. B va devoir convaincre B de lui ouvrir. Soigner le geste autant que la parole. Quand A s'estime convaincu, il ouvre la porte. (échanger les rôles dans un second temps)



- X1 : l'objet personnage (2ème groupe) : Plusieurs objets sont disposés au sol. Le joueur en choisit un et doit faire une impro en traitant cet objet comme s'il s'agissait d'un personnage (dialogue, geste, attitude, regards...)


- La télécommande : tous en cercle : A possède une télécommande grâce à laquelle il va "commander" l'attitude des autres joueurs. Par exemple : rire, pleurer, parler fort, parler bas, parler vite, parler lentement, chanter, se taire, crier, chuchoter, etc. A commande 4 actions, puis on passe à B, C, D, etc.



4. VERBALISATION

- Ping Pong vocal élargi (1er groupe + ados) : Deux équipes l'une en face de l'autre. Sur les thèmes suivants, (cirque - vêtements - animaux - ville - forêt - océan - sport - spectacle), chaque équipe devra à tour de rôle se renvoyer des mots en rapport avec le thème. (Interdiction de dire deux fois le même mot, fin de la partie quand une équipe ne dit rien pendant plus de 5 secondes.)

- Les degrés (1er groupe + ados) : Placer 4 repères au sol qui symboliseront des degrés. le joueur choisit un son chuchoté au départ. Il passera de degré en degré en avançant et en "montant le son", puis il reculera de degré en degré pour retrouver un son chuchoté (attention de ne pas augmenter trop rapidement le volume.)


X1 du calme à la tempête (2ème groupe) : au volant dans sa voiture. Passer graduellement d'un état silencieux et calme à un état de nervosité puis de colère bruyante. Au joueur de nous montrer (ou non) la raison de ces différents états.


- X1 : La recette (2ème groupe + ados) : lire dans une recette dans un livre sur un ton fatigué, hilare, énervé, apeuré, inquiétant, snob, timide, effroyablement triste.

Impros semi-guidées x2  (2ème groupe + ados) : Improvisations libres de thèmes et instantanées (sans préparation préalable). Seule contrainte, la position des deux protagonistes : dos à dos - face à face paumes contre paumes - à quatre mètres de distance - couchés, côte à côte - debout collés par le côté - assis en miroir...

mercredi 27 novembre 2013

LES QUESTIONS

Aujourd'hui, les mini-grains d'acteurs étaient en scène !

Ils ont joué ma saynète : Les questions 

et c'était très très chouette !

Il manquait deux acteurs... pas les mêmes que la semaine dernière, pour la répétition !
La représentation s'annonçait rock'n'roll et elle a roulé comme un joyeux charleston !

"Dans la vie, faut pas s'en faire", dit la chanson...

Je me dis que les mini-grains sèment du bonheur dans mon jardin...
Merci à eux pour ce joli moment !














Prochain spectacle des mini-grains en mars !

mardi 26 novembre 2013

5. ATELIER GRAINES DE TALENT - 25 novembre 2013

1. MISE EN ROUTE

- La marche dessin : tous marchent dans tous les sens; Au top, l'animateur annonce une forme géométrique à reproduire. dans le calme et silencieusement, le groupe se place e manière à reproduire cette forme. (3 formes). On s'étire et on bâille !


2. JEUX CORPORELS

- Copier coller : X2 : A et B se collent l'un contre l'autre (jambe contre jambe, hanche contre hanche). On choisit un meneur entre les deux. Le suiveur "collé" devra suivre le meneur dans tous ces gestes. Puis on échange les rôles.

- Les monstres (tous) : On marche dans tous les sens; Petit à petit, on se transforme en monstres de plus en plus féroces (mime seulement). Quand on se croise, on peut lutter les uns les autres mais sans se blesser !


- X 3 : mimer : un barbecue, une promenade en forêt, un concours de pétanque, des astronautes dans leur navette, des oiseaux qui aprennent à voler, une invasion d'insectes, le podium olympique.



                        3. PETIT A PETIT VERBALISATION

X5 : orchestre vocal : A produit un son et ne cesse plus de le répéter. Sur ce son, B ajoute le sien, puis C, puis D. Etc. Tous produisent leurs sons, ça ressemble à un concert !



4. VERBALISATION

- Impro : La prof a rétréci - ma grand-mère est une sorcière - salon de coiffure - le saut de géant - balle de match - chercher l'intrus - de toutes les odeurs - téléréalité - moulin à paroles.



4. ATELIER BRÜLEURS DE PLANCHES - 25 novembre 2013

Aujourd'hui : appareil photo déchargé :-(
Mais...
Nous avons refait l'exercice d'orchestre vocal et je vous propose quelques savoureuses vidéos de nos musiciens brûleurs de planches !
En fin de post !
(petit à petit car elles chargent lentement !)

1. MISE EN ROUTE

- Le cœur : On ferme les yeux, on se concentre jusqu'à entendre le battement de son cœur. On le rythme avec un geste léger (doigt par ex.); petit à petit, l'ensemble du corps rythmera le cœur. Au clap : on ne respire plus, on bloque ses mouvements. Puis : étirements, bâillements !


2. JEUX CORPORELS

- Un rien et un tout : X2 : A fait un geste abstrait. B poursuit ce geste mais lui donne une signification. Ex : A lève le bras jusqu'à sa bouche = B poursuit le geste en faisant mine de manger sa soupe.

- Comme tu marches, tu es : tous marchent. Chacun doit observer l'autre. Puis ds un 2ème temps : chacun reproduit la marche d'une des personnes observée en en exagérant le trait. Petit à petit, un personnage s'invente.

- Mimer (X3) : Ronfler comme un loir - avoir les yeux plus gros que le ventre - mettre son grain de sel - tomber dans les pommes - poser un lapin - être un ours mal léché - fier comme un pou - la poule aux oeufs d'or - rouler des yeux de merlan frit - bailler aux corneilles - un froid de canard - filer à l'anglaise - l'habit ne fait pas le moine - mettre la main à la pâte.


                  3. PETIT A PETIT VERBALISATION

- X5 : L'émotion grandit : A fait un geste exprimant une émotion légère (colère, joie, amour). B répond en amplifiant geste et émotion, et va se placer en face de C. Et ainsi de suite jusqu’à ce que l’émotion soit amplifiée au maximum. (sons possibles).



4. VERBALISATION

- Orchestre vocal :















lundi 25 novembre 2013

4. ATELIER GRAINES DE TALENT - 18 novembre 2013 (+ BRÛLEURS DE PLANCHES)



1. MISE EN ROUTE

- La marche rythmée : je marche en respirant (inspiration, expiration). Petit à petit je prends conscience de cette respiration et j'essaie d'adapter mon pas à ma respiration. Je peux : marcher quand j'expire, m'arrêter quand j'inspire.




- Étirements, bâillements

2. JEUX CORPORELS

- Le modelage : X2, en ligne : A modèle B comme il le ferait avec de la pâte à modeler. Quand il a fini sa sculpture, il se recule. Quand tous ont fini, nous avons une exposition de sculptures ! Puis : échange des rôles.










- Le geste en plus : tous en ronde : A fait un geste. B reproduit le geste de A et en ajoute un. C reproduit les gestes de B et, à son tour, en ajoute un. Etc.





- Le mime arabe : (même principe que le jeu du téléphone arabe) A invente un mime composé de quelques gestes simples et de quelques déplacements. Il montre son mime à B. (Les autres élèves ne doivent pas regarder.)
B doit reproduire le mime de A devant C qui, à son tour, mimera devant D, etc. Jusqu'au dernier.

- Tableaux express : X 6 : sur des thèmes lancés rapidement, les acteurs doivent les illustrer en arrêt sur image. (thèmes : cirque, la pluie, vacances, cuisine, haut les mains ! Panique, comique, etc.)













                    3. PETIT A PETIT VERBALISATION

X5 : orchestre vocal : A produit un son et ne cesse plus de le répéter. Sur ce son, B ajoute le sien, puis C, puis D. Etc. Tous produisent leurs sons, ça ressemble à un concert !




- L'impro à trous : A commence une impro (il raconte un accident, une prouesse technique, un dîner, un déménagement, etc. Au clap, il cesse de parler. A ce moment-là, le public lui lance des mots qui n'ont rien à voir avec le sujet. A doit alors reprendre son impro en incluant un mot parmi ceux proposés.




jeudi 7 novembre 2013

2. ATELIER BRÛLEURS DE PLANCHES - 4 novembre 2013

Un atelier quasi identique à celui des Graines aujourd'hui.......
Envie de vous voir, au fil de vos âges,
 évoluer sur cette série d'exercices........
Les Graines se sont lâchées, comme à l’accoutumée...
Et vous, Brûleurs de planches, vous m'avez séduite.
Derrière votre retenue, vos rires qui vous dissimulent,
J'ai senti une belle vérité.
De très beaux gestes aussi... très intérieurs et profonds.
Bravo !
(J'ai aimé la phrase de Mathilde en fin d'atelier et ce mot : Déjà ?)
Pas de photo, Nikon at home  !


1. MISE EN ROUTE

- Assis au sol. Fermer les yeux et respirer calmement. souffler très lentement comme si on souhaitait faire trembler la flamme d'une bougie, mais sans l'éteindre. Inspirer tout aussi lentement comme si on emplissait ses poumons d'un parfum léger de menthe sauvage. Se lever. S'étirer. Bâiller !


2. JEUX CORPORELS

- X2 : la pantomime : 2 personnages arrivent sur l'espace scénique (l'un côté J., l'autre, côté C.). Le premier est un acteur de tragédie, le second, un acteur de comédie... imaginer leur arrivée, leur rencontre, leur départ (ensemble, contents, fâchés, etc.)

(Un par un) le langage du visage ! (rythme rapide) Face au public, le visage est l'acteur. Le reste du corps reste neutre. Nous montrer un visage : triste, joyeux, impatient, rageur, timide, agressif, poétique, curieux, frimeur, rêveur, gourmand, séducteur, inquiet soulagé, jaloux, désespéré, honteux, surpris, indifférent, déterminé, amorphe, compétent, inquiétant, fatigué, endormi !

(Un par un) même exercice mais c'est la main qui devient actrice. Mêmes émotions.


3. PETIT A PETIT VERBALISATION

- X2 : Ping pong "un mot pour un geste": A face à B. Sur un thème donné, A lance un mot à B qui répond en illustrant ce mot par un geste. A relance un mot, B, le mime, etc. Le perdant sera celui qui  n'aura plus de mot ou de geste ! (Thèmes : cirque, forêt, mer, sport, émotions, cinéma, rue, zoo)

X1 : bruiter (libre de produire un son, une phrase, une onomatopée) : un indien, un cow-boy, une grand-mère revêche, une femme très snob, un clochard, un dragueur, un dresseur de fauves, un rockeur, un footballeur, un cosmonaute, un plongeur, un cuisinier, un étourdi, un type dans le métro, un homme des bois, un écrivain, un acteur, un élève nul en maths, un chien qui parle.

4. VERBALISATION

- Impro : Le monument aux morts - On ne jure pas Adélaïde ! - Lancé en l'air - Marionnettes - baby foot.





3. ATELIER GRAINES DE TALENT - 4 novembre 2013

Pas de photo hélas !
Votre cultivatrice, certainement encore enivrée d'embruns, 
n'a pas songé à prendre sa boîte à images.....
Un bel atelier en ce jour de rentrée................ 
Merci mes Graines !

1. MISE EN ROUTE

- Couché. Fermer les yeux et respirer calmement. souffler très lentement comme si on souhaitait faire trembler la flamme d'une bougie, mais sans l'éteindre. Inspirer tout aussi lentement comme si on emplissait ses poumons d'un parfum léger de menthe sauvage. Se lever. S'étirer. Bâiller !


2. JEUX CORPORELS

- X2 : la pantomime : 2 personnages arrivent sur l'espace scénique (l'un côté J., l'autre, côté C.). Le premier est un acteur de tragédie, le second, un acteur de comédie... imaginer leur arrivée, leur rencontre, leur départ (ensemble, fâchés, etc.)

(Un par un) le langage du pied ! Face au public, le pied est l'acteur. Le reste du corps reste neutre (visage compris). Nous montrer un pied : triste, trépignant, joyeux, impatient, rageur, timide, agressif, poétique, curieux, frimeur, honteux, fatigué,  surpris, foufou, en basket, en escarpin, en chausson, chatouilleux, en fuite !

                        3. PETIT A PETIT VERBALISATION

- X2 : Ping pong "un mot pour un geste": A face à B. Sur un thème donné, A lance un mot à B qui répond en illustrant ce mot par un geste. A relance un mot, B, le mime, etc. Le perdant sera celui qui  n'aura plus de mot ou de geste ! (Thèmes au choix : cirque, forêt, mer, sport, émotions, cinéma, rue, zoo......)

- X1 : bruiter (libre de produire un son, une phrase, une onomatopée) : un indien, un cow-boy, une grand-mère revêche, une femme très snob, un clochard, un dragueur, un dresseur de fauves, un rockeur, un footballeur, un cosmonaute, un plongeur, un cuisinier, un étourdi, un type dans le métro, un homme des bois, un écrivain, un acteur, un élève nul en maths, un chien qui parle.

4. VERBALISATION

- Impro : Le match - Pourquoi tu sèmes des cailloux ? - le gagnant du loto - le zappeur.

vendredi 18 octobre 2013

SPECTACLE DU 7 JUIN 2013


Chers talentueux Brûleurs de planches, Graines de talent 
et mini Grains d'acteurs,

J'ai reçu les premières photos de votre spectacle du 7 juin 2013 !

Merci à Emilie pour ses belles images !

Les voici :


La jolie affiche réalisée par Xavière Broncard


Un personnage se dessine !

Sacha Pomelon, le chapelier qui décoiffe !

Petit à petit.......... la salle se remplit...

Nos belles orientales des Contes de l'éventail !

Le spectacle se présente...


Le public affiche complet...

Le spectacle va commencer !

Prochaines photos avant Noël, promis !

...

Mais nous avons une petite image de fin :

Alors Gabin ? C'était bien ? J